Blog Webatou, le Web accessible à tous

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 4 juillet 2010

Qui sera à la cinquième édition de Paris Web ?

Paris-Web 2010, j’y vais ! (du 14 au 16 octobre).

Il me semble que c'est hier que j'annonçais l'organisation des premières conférences en français organisée par une toute jeune association, sur le thème du webdesign, de l'accessibilité et la qualité Web.

C'était en 2006, le succès a été total et, sans surprise, il s'est renouvelé les années suivantes. Comme vous n'êtes pas obligés de me croire, vous pouvez suivre le tag Paris-Web, lire un des billets

et aussi cette remarquable présentation de Paris-Web par Nicolas Hoizey ou encore retrouver les pages des anciennes éditions sur le site officiel (vidéos, présentations, photos...) :

Les inscriptions sont ouvertes depuis peu et les amateurs sont déjà nombreux. Vous hésitez encore ? Faites comme Yan Le Du :-)

Il y a cependant une petite ombre au tableau que je voudrais dissiper, ce message sur Twitter :

Trouve bizarre le concept du "Pour savoir ce que vous achetez, il faut payer 50% plus cher" http://inscriptions.paris-web.fr/ /search?q=%23parisweb

Je peux comprendre cet étonnement mais je pense qu'il s'agit d'une mauvaise interprétation.

L'organisation de ces journées de conférences est basée sur le bénévolat et le partage d'une passion commune, la recherche d'un Web de qualité... avec la volonté d'offrir le meilleur aux participants. Cela donne un mélange détonnant de stars et d'anonymes, d'experts et de débutants, de professionnels de différents secteurs et d'amateurs ou d'étudiants... qui partagent des moments studieux ou simplement conviviaux.

Une partie des frais est couverte par l'intervention de sponsors, l'autre par le montant des inscriptions. Mais le calcul des tarifs est toujours fait au plus juste, même le prix plein est particulièrement bas en comparaison de ceux d'autres organisations internationales.

Alors ce tarif "prévente" inférieur au plus juste prix n'est pas une incitation à payer plus cher pour voir, c'est un choix d'utilisation des fonds disponibles... un cadeau :-)

Je fais confiance aux organisateurs, la cinquième édition va "déchirer" !

En 2006, j'avais lancé un appel : qui sera à Paris-Web ? (dans les commentaires, la discussion avec Torf est très intéressante !)

Certains se connaissent déjà, d'autres pas et dans ce cas il n'est pas toujours facile de se trouver. Il me semble sympathique de savoir qui sera là pour ne pas avoir à se dire "Oh, il (elle) était là et je ne le savais pas".

Alors si vous êtes inscrit(e)s, n'hésitez pas à  le faire savoir dans les commentaires en n'oubliant pas les détails qui peuvent aider à vous reconnaître (nom, lien vers votre site ou blog, votre compte Tweeter ou identi.ca...).

jeudi 15 octobre 2009

La tête et le coeur encore à Paris-Web

Il est bien difficile de passer de Paris-Web 2009 j'y serai à Paris-Web 2009 j'y étais. Mais entre les deux il y a ces journées intenses, riches en apprentissage et en émotions, rythmées par les conférences et ateliers, les discussions de couloirs et les moments de détente autour d'un verre ou d'un repas.

La tête y est encore

 Stéphane Deschamps (par hellgy)

 Le grand amphi (par Franck Paul)

 Gautier Barrère (par PascaleLC)

 Le staff aux ateliers (par PascaleLC)

J'ai apprécié la variété et la richesse des sujets proposés pour les conférences et les ateliers mais je ne vous en parlerai pas ici, d'autres excellent bien mieux que moi dans cet exercice. De plus, vous pouvez déjà visionner plusieurs présentations. Quant aux vidéos, le travail de montage est en cours... (pour rappel : les présentations et vidéos des éditions précédentes de Paris-Web sont toujours disponibles)

Cette fois encore, j'ai eu l'honneur de compter au nombre des orateurs pour présenter un atelier. A titre personnel, j'ai une nette préférence pour cette formule : j'en apprécie la possibilité de contact direct et d'échanges permanents avec le public (note pour ceux qui sont intéressés par les problèmes liés à la dyslexie : je prépare un billet qui complétera mes slides un peu secs).

Quelques comptes rendus à lire

Entre les deux

Stars, gourous, geeks et non-geeks... je vous invite à lire une réflexion intéressante d'Armony à propos de l'impression d'élitisme qui peut mettre certains participants mal à l'aise :

Cependant, c'est aussi un microcosme un peu spécial, qui peut dérouter et me mets un peu mal à l'aise par moment.

Les commentaires sont à la hauteur du sujet soulevé par Armony. Ils démontrent aussi que tout ce que vous avez à dire à propos de ces journées intéressent les organisateurs soucieux de coller au mieux  aux désirs et besoins des participants.

Le coeur y est toujours

 L'apéro à la Cantine (par Yannick Croissant)

 Le photographe officiel photographié (par ~Thanh)

 Ma rencontre avec Molly (par Oncle Tom)

En revenir la tête bien pleine, c'est certes une des principales raisons d'assister à Paris-Web. En revenir le coeur gonflé d'une foule d'émotions est tout aussi important :-)

Si la majorité des participants sont des professionnels du Web, ce sont aussi et surtout des passionnés. Cela se traduit par un profond désir d'échange et de partage, par ces discussions de couloirs entre public, orateurs, organisateurs, professionnels de différents coeur de métier, étudiants, novices, experts, gourous... et c'est passionnant, enrichissant,  magique !

Et puis il y a le temps de la détente autour d'un verre ou d'un bon repas, incontournable, indissociable de l'esprit Paris-Web. C'est l'occasion de joyeuses retrouvailles entre tous ceux qui gardent le contact toute l'année via leur blog ou les réseaux sociaux.

Une fois de plus, j'ai été profondément émue par la gentillesse et la générosité de toutes celles et tous ceux avec qui j'ai partagé des moments formidables. Merci à vous !!!

Cette année a été marquée par une rencontre que je n'aurais même pas osé imaginer, avec une personne qui compte au nombre de celles que j'admire et respecte depuis que j'ai commencé à m'intéresser aux standards du Web : Molly Holzschlag. Une dame au grand coeur, qui ne se considère pas comme une star et qui a un rire si communicatif... des souvenirs très forts :-)

Billets d'ambiance à lire

Edit : voilà qu'en ajoutant quelques liens, j'apprends qu'Olivier Meunier (le papa de DotClear) était là pour la première fois... et je ne l'ai pas vu :-(

Si vous y étiez aussi

Vous avez peut-être pris des photos pour immortaliser ces journées, vous pouvez les proposer dans le groupe parisweb2009 de Flickr.

Vous êtes aussi invité à faire part de vos impressions, critiques, suggestions via le formulaire Vos impressions sur Paris Web 2009. Ce serait une bonne manière de contribuer à la préparation de la cinquième édition, Paris-Web 2010

Si vous avez publié un billet sur votre blog, n'hésitez pas à le signaler aux organisateurs, ils ont promis d'en publier la liste.

Note : les photos de ce billet ont été choisies dans le groupe parisweb2009 de Flickr, elles sont publiées sous licence Creative Commons par leurs auteurs.

- page 3 de 10 -