Blog Webatou, le Web accessible à tous

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 27 mai 2014

Pour la gestion des onglets avec Firefox

Deux fonctions me manquent avec la gestion des onglets par défaut dans Firefox, le choix de la position d'un nouvel onglet et la duplication. C'est pourquoi j'utilisais Tab Mix Plus depuis longtemps. Cette extension permet une gestion très pointue des onglets, avec d'innombrables possibilités de configuration... bien trop pour mes besoins en fait, mais qui peut le plus peut le moins.

Avec la nouvelle interface Australis, des conflits avec d'autres extensions sont apparus, entrainant des dysfonctionnements. Je devais donc choisir et c'est à regret que j'ai désactivé temporairement Tab Mix Plus.  

Un mal pour un bien puisque j'ai fini par découvrir Tab Utilities Lite... qui fait exactement ce dont j'ai besoin et, cerise sur le gâteau, en consommant beaucoup moins de ressources :-)

Trois boutons sont ajoutés dans la barre d'outils lors de l'installation, mais ils peuvent être déplacés ou supprimés via l'interface de personnalisation. Le bouton d'annulation permet de sélectionner un des 10 derniers onglets fermés.

Boutons de Tab Utilities Lite

Gestion des onglets

Comportement à l'ouverture

Comme j'ai souvent beaucoup d'onglets ouverts, l'ouverture d'un nouveau à la suite du dernier est assez fastidieuse. C'est le cas lors de l'affichage de pages dans le cadre d'une recherche, lors de l'utilisation de Google Translate via une extension... 

Configuration de l'ouverture des onglets

Comportement à la fermeture

Je m’accommoderais plus facilement au comportement par défaut lors la fermeture d'un onglet, mais pouvoir le configurer est appréciable. 

Configuration de la fermeture des onglets

Duplication d'un onglet

Une fonction que j'utilise tellement souvent...

Duplication d'un onglet

En conclusion

Cette extension est définitivement classée dans la liste de mes indispensables. Si les choix proposés vous suffisent, je vous la recommande plutôt que Tab Mix Plus... elle est bien moins gourmande en ressources, et c'est appréciable !

lundi 19 mai 2014

La journée GAAD 2014

A l'occasion du Global Accessibility Awareness Day, des milliers de personnes ont agi pour l'accessibilité un peu partout dans le monde et dans de multiples langues.

Joe Devon (USA) et Jennison Asuncion (Canada), les initiateurs de cette journée, ont de bonnes raisons de se réjouir et d'être motivés pour faire encore mieux l'année prochaine :-)

Il a d'ailleurs été impossible de suivre la totalité des publications sur Twitter avec le hashtag #GAAD, sans compter les nombreuses publications sur Facebook et autres réseaux ! Je vais tenter d'en sélectionner les plus marquants pour compléter le Storify Global Accessibility Awareness Day.

Sur le site officiel, des informations à propos du GAAD sont proposées en espagnol, en français et en japonais. La volonté d'impliquer aussi les pays non anglophones dans cette journée de sensibilisation s'est intensifiée cette année. Jennison m'a demandé s'il était possible de lui proposer une version en français de la page de suggestions d'actions... ce que j'ai pu faire grâce à la contribution de François, coworkeur à Co-nnexion !

L'atelier à Mons

Je tiens d'abord à remercier Co-nnexion pour la mise à disposition des locaux, et Rubén (animateur de cet espace de coworking) pour la qualité de son accueil :-)

Je proposais un atelier sur le thème Votre site Web est-il accessible ?

Objectifs : présenter une série de techniques simples à mettre en oeuvre, analyser quelques pages et chercher des solutions d'amélioration.

Participants à latelier GAAD 2014 à Mons

Cette photo du groupe des participants a été prise à la fin de l'atelier, c'est celle qui est liée à ce tweet...

J'ai particulièrement apprécié le mélange d'étudiants et de professionnels (même si j'aurais voulu en voir plus dans l'assistance), ce qui a permis des échanges très enrichissants. En effet, des professeurs de la section Web d'une école de Promotion Sociale (l'IRAMps) sont venus avec leurs étudiants. Et entendre un de ces enseignants déclarer que le contenu de mon exposé confirme ce que lui-même enseigne, c'est encourageant pour le futur du Web !

À la décharge des professionnels absents, je tiens à préciser que plusieurs d'entre eux ont été confrontés à des conflits de dates ou d'horaires (en partie de ma faute, je n'avais pas remarqué que c'était l'heure anglaise qui était utilisée par défaut sur Evenbrite, mea culpa)

Dès que j'ai commencé à communiquer sur cette journée (fin mars), j'ai lu ou entendu beaucoup de réactions positives, beaucoup d'intérêt tant de la part de professionnels du Web que de simples curieux, et c'est encourageant... mais aussi quelques réactions de rejet, juste sur base de mythes ou clichés.

Alors oui, que ce soit pour faire découvrir ou démystifier l'accessibilité Web, faciliter le partage de connaissances... cette journée est nécessaire.

Lire aussi :

Les autres événements francophones

À Bruxelles

Un atelier par AnySurfer, qui a dû être annulé faute d'inscriptions et c'est une grosse déception :-(

Objectifs : permettre de comprendre les difficultés que peuvent rencontrer les internautes, identifier les points positifs et ceux qui peuvent être améliorés sur les sites des participants.

Le commentaire de Sophie Schuermans :

Dommage, mais je me suis dit que je n'avais sans doute pas choisi la bonne formule et pas bien communiqué. J'essaierai autre chose l'année prochaine.

Le public susceptible d'être intéressé est plus important à Bruxelles qu'à Mons, je comprends mal cette absence de réactions. Mais je sais que ce n'est pas cela qui découragera Sophie.

À Paris

Une journée d'ateliers avec des experts numériques, dans les locaux de Mozilla Paris

Objectif : permettre aux participants d'acquérir des connaissances sur l'accessibilité, de la mettre en oeuvre dans leurs projets, scripts ou interfaces.

Le commentaire d'Aurélien Levy :

Cette journée a été une occasion unique de faire découvrir l'accessibilité à des personnes ne connaissant pas du tout le sujet et qui grâce à cela sont repartis avec une bien meilleure compréhension de la problématique. Elle a également été l'occasion pour certains de parfaire leurs connaissances sur des sujets précis qu'ils vont pouvoir mettre en oeuvre sur leur projet. En tant qu'organisateur mon seul regret est d'avoir fait un peu trop de théorique au détriment de l'amélioration de projet concret le jour J (seul deux projets travaillés et assez peu de développeurs présents) mais je ne doute pas malgré tout que ces échanges finiront par porter leur fruit sur des projets à venir.

À Montréal

Une rencontre débat prévue par a11yMTL, qui a réuni plusieurs professionnels du Web et de l'accessibilité.

Objectifs : faire connaître aux professionnels du Web les enjeux et les solutions liés à l'accessibilité du Web.

Le commentaire de Rocío Alvarado :

Lors de notre premier meetup a11yMTL, nous avons discuté d'un certain nombre de différentes questions entourant l'accessibilité à Montréal. De la législation en vigueur au Canada aux moyens que nous pouvons apporter plus de conscience sur la question de l'inclusion du web. Nous avons également commencé à discuter de la conférence a11yMTL que nous planifions pour cet automne.

Sensibilisation sur le Web

Une vidéo

Le monde politique a aussi un rôle à jouer, notamment par l'adoption de lois ou décrets. Marc Tarabella, député européen, a enregistré un message de sensibilisation.

Visualisez la vidéo

Des billets de blog

  • Par Élie Sloïm, L'accessibilité : un outil de compréhension et de conception, où il explique comment et pourquoi le concept et la vision accessibilité peuvent vous permettre de vous améliorer professionnellement, où il parle d'une vision positive de la contrainte et... de l'empathie. Un article qui donne à réfléchir et invite à se remettre en question.
  • Par Olivier Nourry, Sensibiliser à l’accessibilité : dans la peau de l’utilisateur, où il parle aussi d'empathie et propose de se mettre dans la peau d'un utilisateur face à divers obstacles pour naviguer. Intéressant mais difficile à mettre en pratique en présence d'une audience trop nombreuse alors Olivier nous a concocté une série de petits exercices simples mais redoutablement efficaces pour déclencher une prise de conscience.
  • Par Dey Alexander, Haiku for Global Accessibility Awareness Day, où il présente une série de directives des WCAG sous forme de haïku (en anglais). Surprenant, plaisant à lire, et percutant.

- page 1 de 49