Blog Webatou, le Web accessible à tous

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 22 mars 2014

L'accessibilité du Web nous concerne tous !

Dans mon billet précédent, j'affirmais que la qualité du Web nous concerne tous... l'accessibilité est sans aucun doute un des facteurs déterminants de cette qualité, et elle nous concerne tous aussi.

La prise en compte de ce critère a certainement gagné du terrain en une dizaine d'années mais il y a encore beaucoup trop de sites inaccessibles, et il reste bien du chemin à parcourir !

Êtes-vous concerné?

Oui ! Toutes et tous, sans exception.

  • Si vous êtes un professionnel du Web, vous êtes en première ligne. Développeur, graphiste, intégrateur, chef de projet...c'est de vous que dépend l'accessibilité des sites que vous produisez.
  • Si vous êtes un internaute pour qui l'utilisation du Web est pénible, difficile, voire impossible en raison d'un handicap ou d'une déficience... c'est vous qui êtes les premiers bénéficiaires de l'accessibilité.
  • Si vous êtes un professionnel utilisant le Web comme outil dans le cadre de votre métier et que vous êtes client d'une agence Web... c'est vous qui préparez un cahier des charges, où l'accessibilité est en bonne place.
  • Si vous avez la chance d'être en bonne forme et de jouir pleinement de vos capacités... c'est vous qui serez un jour une personne âgée avec probablement un peu moins d’acuité visuelle et auditive, un peu moins d'habileté, un peu moins de mémoire et de concentration.

Et même si vous vous ne reconnaissez dans aucun de ces groupes, vous êtes concerné :

  • parce que vous faites preuve d'empathie
  • parce que vous savez que personne n'est à l'abri d'un accident de la vie

Global Accessibility Awareness Day (GAAD)

L'idée d'une Journée mondiale de sensibilisation à l'accessibilité est née en 2011 à l'occasion d'un billet publié par Joe Devon (développeur à Los Angeles - traduction du billet en français) et de la réponse de Jennison Asuncion (professionnel de l'accessibilité à Toronto) via Twitter.

Logo GAAD, Global Accessibility Awareness Day

Je n'ai eu connaissance du Global Accessibility Awareness que l'an passé, et trop tard pour réagir. Mais cette année j’étais à Co-nnexion, l'espace de coworking de Mons, quand j'ai vu un message publié sur Twitter. J'ai aussitôt proposé à Ruben Casad, l’animateur du centre, d'organiser un atelier de sensibilisation à l'accessibilité pour les coworkeurs... projet retenu, la date du 15 mai est bloquée :-)

C'est tous les jours qu'il faut penser et agir pour l'accessibilité, cela va de soi. Cependant une communication massive, sur différents supports et concentrée sur une même journée, c'est un bon moyen pour donner plus de poids à un message... je lance donc un appel à toute la francophonie. 

Et je vous invite à regarder cette présentation par Jennison (vidéo en anglais, sous-titrée).

Visualisez la vidéo

Que faire ?

Si vous avez un blog, publiez un billet le 15 mai. Que vous soyez compétent sur le sujet ou pas, que votre ligne éditoriale soit technologique ou pas... peu importe. L'essentiel est de faire un maximum de bruit, de toucher et convaincre un public le plus large possible. Parlez de votre vécu ou de vos convictions, et ce sera parfait !

Si vous êtes actif sur les réseaux sociaux, que ce soit Google Plus, Facebook, Twitter, LinkedIn... postez-y des liens utiles, des messages convaincus et convaincants le 15 mai.

Si vous êtes journaliste radio, télévision ou papier... augmentez considérablement l'audience et l'impact du message en contribuant à sa diffusion dans les médias le 15 mai.

N'hésitez pas à parler de l'accessibilité autour de vous, à organiser des actions de sensibilisation dans votre milieu professionnel ou associatif... je fais confiance à votre créativité ! Je suis persuadée que tous ensemble, nous ferons encore mieux que le 3 décembre 2006 :-)

Si vous n'y connaissez pas grand chose et que vous avez peur de dire des bêtises, c'est tout à votre honneur mais cela ne doit pas vous arrêter, je vous propose quelques ressources ci-dessous pour vous aider.

Et surtout, ne croyez pas que votre action soit insignifiante, inutile, sans portée... les petits ruisseaux forment les grandes rivières ! :-)

Vous avez deux mois pour vous préparer mais trois choses à faire immédiatement

  • signifier votre soutien à l'action par un petit commentaire à ce billet
  • partager l'info pour toucher un maximum de contributeurs à la journée de sensibilisation
  • marquer la date du 15 mai dans votre agenda pour ne pas la laisser passer :-D

Premier appel aux francophones pour le Global Accessibility Awareness Day sur Twitter

Quelques ressources

mardi 11 mars 2014

La qualité Web nous concerne tous !

Des standards du Web à la qualité Web

Quand j'ai découvert Internet, et le Web, j'ai rapidement mis en ligne un site Web pour le club d’athlétisme de ma région... fièrement conçu avec FrontPage Express ! Un athlète m'a signalé un souci de lecture en raison du contraste des couleurs et j'ai cherché à en comprendre le pourquoi, le doigt était mis dans l'engrenage. J'ai vite rejoint la bande de passionnés un peu fous qui se battaient pour faire connaître et reconnaître les standards du Web. À l'époque (début des années 2000), il était essentiellement question de code valide (HTML et CSS) et notre arme de base était le validateur du W3C !

C'est à la lecture d'un billet de Tristan Nitot (en 2002) que j'ai appris avec étonnement qu'un aveugle pouvait utiliser et apprécier le Web. L'accessibilité à l'époque, c'était beaucoup de questions et peu de réponses, mais beaucoup de perspectives captivantes, et un domaine dans lequel je me suis engouffrée avec passion.

Une étape de plus, et déterminante, a été franchie quand j'ai rencontré Elie Sloïm à l'occasion de l'examen d'expert en évaluation de l'accessibilité des sites Web (AccessiWeb). Les notions de transversalité et de qualité Web pointaient alors le bout de leur nez. J'ai eu l'honneur et le bonheur de participer aux discussions autour de la rédaction des bonnes pratiques et de vivre de l'intérieur la naissance d'Opquast.

Aujourd'hui cette notion de qualité Web gagne en visibilité (je vous recommande chaudement la lecture des quelques articles que je cite dans ce billet)... encore trop peu, le combat doit continuer et s'amplifier.

En campagne

En campagne pour des sites Web de qualité, conformes et accessibles

C'est ainsi que je me présente depuis des années et c'est le moteur de l'essentiel de mes activités. Au fil des ans, je me suis impliquée dans diverses communautés (parmi lesquelles j'ai dû faire des choix bien à regret, le temps n'étant pas extensible), j'ai présenté des conférences...

Un échange sur Twitter a mis le doigt sur une de mes principales préoccupations, faire passer le message au-delà du cercle des convaincus :

Toucher le grand public est capital et indispensable mais pas facile, d'autant plus qu'à force de communiquer entre eux, les convaincus finissent par croire que tout le monde pense comme eux (lire Heureusement qu'ils existent de Nicolas Hoffmann).

Et pourtant c'est possible, comme le montrent ces deux exemples ciblés sur l'accessibilité :

Où en est la qualité Web ?

En vrac, quelques signaux encourageants:

Parce que nous sommes tous concernés, je vous invite au partage en racontant votre propre vécu via les commentaires :-)

Et si vous voulez suivre la vie du tweet qui annonce ce billet, et pourquoi pas contribuer à sa diffusion avec un RT...

Mise à jour

À lire absolument, cette excellente réponse de Nicolas au commentaire de Gaël : Non, tu n’as pas besoin d’être plus vieux, avec son suivi sur Twitter :

- page 1 de 46